Pourquoi l’IEF pour Wilfried

Notre aventure a commencé en septembre 2012. Wilfried a commencé à parler vers 4 ans 1/2 et avait donc un retard de langage dès la première année de maternelle. S’en est suivi un retard graphique. Il a commencé a être suivi par une orthophoniste en Grande Section de maternelle à l’âge de 5 ans 1/2. Il est toujours suivi actuellement en orthophonie. Wilfried est multi-dys : dysgraphique, dyslexique, dysorthographique et dyscalculique, il a également de grandes difficultés pour se concentrer, surtout sur des matières comme la lecture et surtout l’écriture à partir du moment où il se trouve en difficultés ou si le sujet ne l’intéresse pas. S’il se trouve en difficultés, il va très vite se décourager, se déconcentrer et perdre sa motivation. Il va dire qu’il n’y arrive pas et avoir tendance à baisser les bras.

Son passage en CP ayant été une catastrophe, nous avons pris la décision de le déscolariser et de poursuivre son instruction à la maison afin de l’aider au mieux.

Nous avons donc commencé sa 8e année d’instruction en famille en septembre 2019.

Au début, nous avons cherché ce qui pouvait le mieux lui correspondre avec une pédagogie formelle, en suivant à peu près les programmes de l’éducation nationale mais cela ne lui convenait pas, nous avons donc petit à petit opté pour d’autres pédagogies.

Aujourd’hui, nous pratiquons l’informel pour le français et les mathématiques, avec plusieurs pédagogies, toujours en lien avec des lapbooks, certains préparés par moi, d’autres récoltés en cherchant sur Internet sur des blogs d’autres parents pratiquant l’instruction en famille. Et pour les autres matières (sciences, langues, histoire, géographie, instruction civique, arts plastiques et musique), nous faisons plus du unschooling en suivant les envies de Wilfried au jour le jour.

Wilfried n’est pas du tout intéressé par la pratique d’un sport, surtout collectif, mais nous nous rendions à la piscine ou allons dans des parcs, des forêts pour nous promener et jouer. Nous aimons également beaucoup marcher et aller visiter des musées par exemple. Il préfère la culture, jouer aux échecs et surtout il a une grande passion pour la science, les animaux et pour l’histoire de l’humanité et de la Terre.

Nous rencontrions de temps en temps d’autres familles qui pratiquent l’Instruction En Famille, notamment lors de pique-niques que l’Association  UNIE organise et Wilfried est très ami avec la fille d’une de nos adhérentes, Elya qui a un an de moins que lui. Ils partagent la même passion pour les animaux et adorent se retrouver pour jouer ensemble ou aller visiter des musées.

Wilfried était végétarien depuis que je suis devenue végane en mars 2012 et a décidé en août 2016 de le devenir également. Depuis 2014, il milite et vient aux manifestations avec moi pour le véganisme et les animaux. Il est passionné par la vie terrienne, en général qu’elle soit humaine ou animale. Il fait ainsi beaucoup de rencontres avec d’autres végans, adultes et enfants. Il est également anti-spéciste.

Il a ainsi pu rencontrer Maxime Ginolin, chanteur, auteur-compositeur, comédien et modèle et sa compagne Lily, modèle photo ; Kreezy R, chanteuse, son compagnon, compositeur et leurs enfants ; Catherine Helayel, ancienne juge de proximité, écrivaine ; Jean-Luc Zieger, patron des boutiques Un Monde Vegan à Paris et à Lyon et bien d’autres encore.

Depuis notre déménagement, en août 2019, dans un village de montagne en plein cœur de l’Aveyron, notre vie a beaucoup changé, il faut désormais que nous trouvions nos marques et nos nouvelles habitudes de vie. Déjà, nous croisons souvent les autres habitants et discutons avec eux. Wilfried est inscrit à la médiathèque et il se renseigne sur les sports qui pourraient lui convenir et qu’il pourrait pratiquer ici, sans succès jusqu’à ce jour. Nous sommes toujours vegans et il est évident que vivant désormais à plus de 600 kilomètres de Paris, il va nous être plus difficile de manifester, ce qui ne nous empêche pas de continuer de militer à notre niveau auprès des autres habitants.