Publié dans Sorties

Convocation au Tribunal de Grande Instance : Refus de soins

Aujourd’hui, nous étions convoqué au TGI de Bobigny à 10h30, devant une Juge pour enfant pour répondre des accusations portées à notre encontre par le Procureur, suite à un signalement de la CRIP de Bobigny qui faisait lui même suite à une Information Préoccupante de la pédopsychiatre de l’hôpital d’Avicenne, le Docteur Klein Anaëlle, pour refus de soins.

Nous avions décidé qu’au bout de 8 mois, et étant donné que nous n’avions toujours pas les bilans et les diagnostics, nous nous adresserions à des spécialistes en libéral pour les obtenir.

Wilfried a tout d’abord, été reçu seul avec son avocate, par la Juge afin qu’elle puisse lui parler puis nous les avons rejoint.

Le rapport de la CRIP stipulait que Wilfried a de grands troubles psychiques, qu’il se coupe les ongles avec un couteau en séance, qu’il a un fort sentiment de toute puissance, qu’il n’est plus suivi en pédopsychiatrie depuis qu’on a quitté le service du centre du langage d’Avicenne, qu’il est totalement désocialisé et que je refuse les contrôles pédagogique parce que je refuse de nous déplacer.

Nous avons répondu aux questions de la Juge et avons pu nous exprimer avant que mon avocate puis celle de Wilfried plaident.

Mon avocate avait apporté un énorme dossier, qu’elle a remis à la Juge à l’issue de sa plaidoirie, constitué de photocopies du dossier que j’avais monté depuis que nous avions été informé de l’IP, le 27 février 2018. Ce dossier comportait plusieurs sous-dossiers : Médical, Avicenne, TGI/CRIP, IEF, Véganisme, Attestations, Necker et mon propre dossier de jugement de déchéance parentale. Y était ajouté, une liste des pièces et un historique détaillé sur Wilfried depuis sa naissance.

Mme la Juge nous a dit qu’elle voulait d’abord étudier les pièces que nous avions apportées avant de prendre sa décision, jeudi 15 novembre 2018.