Publié dans l'instruction de Wilfried, Sport

Allemand, Français, Boxe et Bonne Vacances !

Aujourd’hui, Wilfried a voulu commencer par faire de l’allemand, il a révisé sa leçon 2 par le module Lire puis il a voulu faire une leçon supplémentaire, il a donc commencé sa leçon 3 qui portait sur les couleurs, les pronoms personnels, les auxiliaires être et avoir, le singulier et le pluriel.

Ensuite il a lu une page de son livre des alphas « La cachette » et tous ses mots irréguliers du bilan orthophonique.

Il a fini par une demi-heure de boxe.

Vu que demain ce sont les vacances de la Toussaint, nous vous souhaitons de bonnes vacances.

Nous serons normalement de retour le lundi 5 novembre 2018. Sauf s’il nous est impossible de faire l’instruction cette semaine là, en effet, nous sommes convoqués au Tribunal de Grande Instance le 9 novembre 2018, suite à une information préoccupante effectuée à la CRIP, par l’ancienne pedo-psychiatre qui suivait Wilfried, Le docteur Klein Annaëlle de l’hôpital d’avicenne, pour refus de soins. En effet, nous avons souhaité partir dans le libéral, vu qu’en 8 mois de suivi, celle-ci n ‘avait toujours pas fait ni bilans, ni diagnostic sous prétexte que Wilfried n’était pas prêt. En réalité, il n’aimait pas aller à ses séances et n’a plus voulu y aller. Nous avons écouté ses demandes pour son bien-être et nous nous sommes donc mis en recherche de nouveaux spécialistes en libéral pouvant le suivre convenablement et suivant les souhaits de Wilfried et qui respecteraient nos choix de vie. Depuis cette IP, Wilfried est, comme vous pouvez le suivre ici, suivi par son orthophoniste, un orthoptiste, une psychomotricienne et un pédo psychiatre, les bilans sont encore en cours mais nous avons déjà beaucoup plus avancé en 5 mois de suivi qu’en 8 mois auprès de cette psychiatre qui a posé, elle, un diagnostic de troubles psychologiques, auprès de la CRIP et dans son suivi psychologique . Inutile de dire qu’elle s’est lourdement trompé dans son diagnotic puisqu’il s’avère que Wilfried est bien multi-dys, qu’il a des troubles cognitifs et psychomoteurs et un retard de maturité de l’oeil. Si elle avait fait l’effort ne serait ce que Wilfried puisse être reçu en consultation auprès de tous ces spécialistes qui sont en plus déjà sur place, nous n’en serions pas là. Nous sommes donc obligés aujourd’hui de nous justifier de nos choix de vie et de prouver notre bonne foi en matière de soins prodigués à Wilfried avec l’aide d’avocats. Je vous tiendrais bien entendu au courant de la suite de ce qui est devenu, suite au transfert direct sans passer par la case enquête sociale par la CRIP au tribunal pour enfants, un signalement.

Dans tous les cas Bonnes Vacances à tous !